topbg1d

Témoignages

mathilde

« Pour moi, il s’agissait simplement de découvrir l’économie sociale et solidaire (ESS),

mais ces deux semaines se sont avérées intenses.

Cela a bousculé mes repères. »

Mathilde Clot, 19 ans

 

odile

À 26 ans, elle compte désormais constituer une coopérative de confection textile éco-responsable chez elle, dans la région lyonnaise, à l’horizon 2017. Sa participation cette année à Campus coopératives, une école d’été destinée à former de futurs coopérateurs, lui a permis de « booster [ses] capacités ». « Je veux créer mon emploi et créer de l’emploi pour d’autres, tout en gardant les mains dans le cambouis. Et si le projet m’échappe une fois lancé, mais qu’il a une existence propre, j’en serais ravie. »

Odile Monseu, 26 ans

 

guillaume

Il a déjà opté pour le modèle de la société coopérative ouvrière de production (Scop), dont il a apprivoisé les rouages lors de l’édition 2016 de Campus coopératives, une école d’été consacrée au sujet. « Avec la Scop, on a l’indépendance d’une entreprise, sans l’objectif unique de maximiser les profits »

Guillaume Refait, 24 ans

 

 

Article d'Aurélia Descamps :

https://www.essentiel-sante-magazine.fr/societe/economie-sociale-et-solidaire/futurs-cooperateurs-portrait-odile-monseu